Article Style Kawaii

Style Kawaii -

Style Kawaii

de lecture - mots

YUME KAWAII, FAIRY KEI, SPANK et PASTEL GOTH : Quand les poupées règnent sur un royaume fait de barbe-à-papa     

Collection Accessoires Kawaii

Collection Accessoires Kawaii

1) Les MAGICAL GIRLS prennent vie

Le YUME KAWAII est un courant relativement récent. Il est le renouveau du FAIRY KEI qui lui même nous vient du SPANK et que l'on peut qualifier de PASTEL GOTH. Vous n'y comprenez pas grand chose ? Hé bien, je vous avoue avoir lentement coulé dans une marre de liquide sirupeux pastel sans saisir de quoi il en retournait.
Cependant, je me suis accrochée à une sucette spirale qui traînait là et j'ai réussi à sortir mes jupons ternes de cette mélasse sucrée afin de vous expliquer quelques subtilités de cette mode japonaise.

À l'origine de la mouvance Spank (ou Fairy Kei), il y a une femme : TABUSHI SAYURI. Ne vous fiez pas à ses allures de gamine éternelle, Sayuri est une femme d'affaires féroce que tout le monde cherche à imiter. Designer de métier, elle lance le magazine SPANK ! dans lequel elle développe ce nouveau style qui s'inspire directement des MAGICAL GIRLS des années 80.
Si je vous dis CREAMY, cela ne parle peut-être pas aux plus jeunes... Mais si je mentionne SAILOR MOON, tout le monde visualise ce dessin animé, manga japonais.

2) MERVEILLEUSE CREAMY

Creamy


(Lorsqu'elle utilise son pendentif baguette magique, Creamy devient une magnifique chanteuse adulée par tous)

En savoir plus sur CREAMY 

3) SAILOR MOON

Sailor moon

 

En savoir plus sur Sailor Moon 

Bunny est la réincarnation de Serenity, la princesse de la lune. Avec ses copines, elle protège la Terre des forces du mal en se changeant en SAILOR MOON grâce à la magie)

TABUSHI SAYURI inaugure 4 boutiques vintage dans les quartiers hyper branchés de TOKYO (dont SPANK ! SPANK ! et TICKET TO DARLING). La première ouvre ses portes en 2003. Le succès est fulgurant. Les rues se mettent à pulluler de créatures féeriques reproduisant l'allure de leur leader.

personne kawaii

  femme kawaii

 

kawaii attitude

Ici, le pendentif que Sayuri porte est une caricature d'elle-même. Le reste de ses accessoires dates des 70's et/ou des 80's. Même les Nike sont d'époque.

4) Comment reconnaître le FAIRY KEI ?

Comme son nom l'indique, ce style vous offre un ticket vers un monde de nuages cotonneux, de princesses et de magie. La douceur et l'irréel sont les deux mots-clé du Fairy Kei. On puisera dans une palette de tons pastels comme le vert menthe, le rose pâle, le bleu ciel, le jaune poussin, l'orange corail, la lavande, l'écru et le blanc qui vient encore éclaircir la tenue.

On choisira des pièces près du corps qu'on équilibrera avec d'autres bien plus amples. Il peut s'agir de vestes larges, de jupes bouffantes en tulle, d'une robe sweat ou d'une robe t-shirt, des robes ou jupes trapèze ; le choix vous appartient.

La superposition des matières et des vêtements est également recommandée. On portera un t-shirt avec une brassière en dentelle par-dessus et qu'on recouvrira d'un mignon gilet en maille. Même chose pour les collants que l'on peut agrémenter de bas et pourquoi pas, d'une paire de socquettes froufroutantes.

Les motifs constituent une part ultra importante. Ils est impératif qu'ils rappellent l'enfance. On jettera son dévolu sur des imprimés licorne (un des motifs de prédilection du Fairy), Charlotte aux fraises, Barbie, My Little Pony, Hello Kitty, les Bisounours, des baguettes magiques, des lunes, des nuages, des bonbons, des étoiles, du vichy...

Les accessoires viennent compléter le look kawaii. Ils sont primordiaux. Sans accessoires, votre composition vestimentaire n'a aucun intérêt. On abusera donc des gros bracelets en plastique ou en résine, de boucles d'oreille voyantes et forcément mignonnes avec des cupcakes ou des fruits (par exemple), de grosses perles qu'on a presque envie de manger, encore et toujours de la dentelle, des énormes nœuds en satin, des badges avec des personnages, des autocollants, de longs sautoirs avec des étoiles, des bagues à n'en plus finir, des pinces et des barrettes...

On emportera ses affaires dans des sac à dos bourrés de motifs (les mêmes que cités plus haut), des sacs avec des formes (tant qu'ils sont craquants, c'est bon), des sacs à dos peluche, des lunch-box, des grands sacs en tissus ornés de nœuds ou flanqués d'une grosse image (représentant un personnage ou une sucrerie).

On fera attention à bien choisir ses chaussures. Étrangement on préférera une bonne paire de baskets (pourquoi pas customisées) aux babies à plateforme. Les bottes à moumoute (type Uggs) se marient bien, elles aussi, avec les collants et les jupettes. Une justicière se doit d'être prête à voler au secours de l'opprimé. Les talons compliquent un peu cet élan.

En ce qui concerne la cheveux et le maquillage, on ne fera pas dans la demie-mesure. On rangera sa timidité et on se coiffera de perruques colorées. Les plus téméraires coloreront directement leur chevelure ou useront de craies colorantes. Pour le maquillage, on se focalisera sur les yeux. On les agrandira à l'aide de faux cils, mascara, crayon blanc et noir, de fards à paupière irisés et on agrémentera le tout de gems et de strass toujours autour des yeux.

 

femme kawaii

 

style kawaii


5) Le YUME KAWAII, un renouveau qui pousse à rêver

YUME signifie « rêve ». Si l'on traduit le terme, YUME KAWAII devient « rêve mignon/adorable ». Cette tendance est semblable au FAIRY KEI si ce n'est que les impressions de douceur, de rêve et de mystère y sont décuplées. Il se caractérise par des vêtements qui s'apparenteront parfois à des pyjamas ou à des chemises de nuit puisque c'est le meilleur moyen d'accéder au rêve. Un style vestimentaire aux couleurs pastel.

style kawaii


vetement kawaii

 

Collection vêtements Kawaii

Collection vêtements Kawaii

Cette mode qui a pris son envol en 2013, reste proche de l'image des shoujo (Manga pour jeunes filles). Il exprime le rêve et la fantaisie mais également une petite part de solitude. D'ailleurs, une autre folie a vu naissance au sein de ce courant : le YAME KAWAII, qui lui dénonce les maux de l'âme et la maladie. Mais nous en reparlerons prochainement. (Ne soyez pas si pressés, voyons)

À nouveau, c'est une personnalité qui est responsable de l'engouement pour le YUME KAWAII. C'est le mannequin AMO qui utilise ce terme pour la première fois sur une page du magazine LARME.

Puis la marque WEGO, aimée par les jeunes tokyoïtes, sort sa collection dans le genre YUME KAWAII en 2015 et la popularise.

Voici un autre article sur la mode kawaii qui se propage dans le monde entier :  la Boutique Kawaii . Vous allez apprécier vous relooker à cette culture japonaise en personnages mignons et kawaii.

Avec l'aimable collaboration de Lisa (la coccinelle-mudangbeolle)

MJ FRANKO 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.